Le 19M Chanel, un nouveau lieu pour les métiers d’art

5/141

Un an à peine après le démarrage des travaux, le 19M Chanel, le nouveau pôle dédié aux métiers d’art de la célèbre Maison de la rue Cambon, est sorti de terre. Le 8 octobre 2019, la traditionnelle “cérémonie du drapeau” célébrait l’achèvement du gros œuvre, pour une ouverture prévue fin 2020.

Le 19M Chanel s’intègre au projet du Grand Paris

C’est place de Skanderberg, sur une ancienne friche industrielle de 9000 m², que s’élève le bâtiment imaginé par Rudy Ricciotti, l’architecte du Mucem à Marseille. L’endroit, situé dans le XIXe arrondissement de Paris, près de la porte d’Aubervilliers, est sûrement beaucoup moins évocateur que la célèbre rue Cambon, adresse historique de la Maison Chanel. Mais, le nouveau complexe s’intègre dans le projet Grand Paris, ayant pour ambition de transformer la capitale en une mégalopole durable, et lui donner les moyens de rivaliser avec des villes comme New-York, Londres ou Tokyo. Le 19M sera même la vitrine de ce grand projet. Une fois achevé, l’ensemble architectural occupera une surface totale de 25000 m², répartie sur cinq niveaux et deux sous-sols, intégrant espaces de création et bureaux. Il accueillera une quinzaine d’entreprises, et 600 professionnels y travailleront. Lieu ouvert sur l’extérieur, il comportera également une agora de 1200 m², où le public pourra découvrir les métiers d’excellence.

Le 19M Chanel : l’artisanat d’excellence Chanel réuni dans un même lieu

L’objectif du 19M est de réunir les artisans des métiers d’art Chanel au sein d’un même lieu. Tout à la fois, lieu de création et vitrine des savoir-faire d’excellence, il constituera également un pôle d’innovation. On peut compter sur la proximité des ateliers pour créer une émulation très favorable au développement de collaborations fructueuses entre les artisans. Le 19M, dont le nom a été choisi en hommage à Mademoiselle, née le 19 août 1883, évoque aussi les mots Main, Mode et Métier. Ces mots revêtent un sens tout particulier pour l’orfèvre Goossens, le brodeur Montex, le plisseur Lognon, le chapelier Maison Michel, l’atelier de broderie Lesage, le bottier Massaro, le plumassier et fleuriste Lemarié et l’atelier de grand flou Paloma, qui sont quelques-uns des artisans qui œuvreront à la perpétuation des métiers d’art de la prestigieuse maison de couture.

Inventez votre prochain showroom ou concept-store d’exception à Paris avec Make It Happen, le spécialiste de l’événementiel proche de vous.

 

Write Comment...

Name

Email